Jeudi 12 juillet, treize enfants se sont rendus chez André Masset pour visiter Germaine, une jeune vache normande âgée d’un an.

« Nous sommes dans le cadre d’un stage d’initiation au cinéma proposé par le dispositif Cinéma et culture pour tous, précise Gillian Caufourier, animateur cinéma à l’association Génériques, la Ligue de l’enseignement de Normandie. Nous sommes ensemble pendant une semaine et les enfants ont imaginé un scénario avec un apprentissage de la pratique cinématographique. Ils sont à la fois acteurs et dans l’équipe technique ».

L’histoire est née de l’imagination d’Hazel Goubert. C’est une jeunes fille qui achète une peluche dans un magasin et qui voit cette peluche comme une vraie vache.

L’équipe est donc venue pour tourner la scène avec Germaine qui broute paisiblement dans son champ.

Les enfants ont déjà mis sur pellicule quelques scènes, ils ont crée un magasin de peluche et ils sont allées tourner quelques scènes chez des commerçants du centre-ville. Ce court-métrage de cinq minutes sera diffusé en interne, et pourquoi pas dans les salles de cinéma.

Chacun s’est véritablement investi dans les idées de scène et dans la pratique et l’utilisation du matériel. Ce stage va peut-être dévoiler des passions chez certains.

Crédit photo : Patrick Girault – La Manche Libre