La Ligue de l'enseignement Nationale

La Ligue s’engage pour une Europe plus souveraine, plus démocratique, plus ouverte et plus sociale

A l’occasion de la Journée de l’Europe, la Ligue s’engage, face à la tentation du repli nationaliste, pour une Europe plus forte et solidaire autour de quatre priorités : la transition écologique ; la recherche, l’innovation, l’éducation et la jeunesse ; l’Europe sociale ; les migrations et l’asile. Jamais les élections européennes ne se sont déroulées dans un contexte aussi incertain, voire angoissant pour toutes celles et ceux qui croient en une Europe protectrice, émancipatrice et sociale. En effet, c’est à un moment de basculement voire de régression, que nous sommes confrontés. Après la recons­truction d’un continent dévasté autour...

Lire la suite

Tribune collective : « Nous n’avons plus le temps d’attendre ! »

« Nous n’avons plus le temps d’attendre ! »: dans une tribune publiée dans le JDD du 14 avril 2019, 14 organisations associatives et syndicales dont la Ligue de l’enseignement appellent « à un profond sursaut politique pour que ce quinquennat ne soit pas un quinquennat perdu pour la transition écologique et la justice sociale ». « Nous n’avons plus le temps d’attendre. Pour démultiplier nos efforts pour le climat et la biodiversité. Pour donner des perspectives aux plus fragiles et isolés d’entre nous. Pour remettre les salariés de ce pays au cœur de la vie économique. Nous n’avons vraiment plus de temps à perdre, alors,...

Lire la suite

Lutter, ensemble, contre toutes les formes de discriminations

Depuis le début du mois de mars, les fédérations de la Ligue de l’enseignement mènent des actions d’éducation pour lutter contre toutes les formes de discriminations. Alors que les tensions ne cessent de monter et que les paroles de haine se libèrent, ces actions prennent tout leur sens. En ce 21 mars, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, tour d’horizon des projets conduits par la Ligue, partout en France. Conférences, débats, expositions, projections de films, lectures, jeux… les actions éducatives conduites par les fédérations de la Ligue prennent des formes très variées. Notre opération « Jouons la carte de...

Lire la suite

Communiqué commun pour le retrait de la proposition de loi contre la liberté de manifester

Si la loi est votée par le Parlement au nom du peuple français, elle ne peut et elle ne doit pas porter atteinte à la libre expression du peuple. La proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale qui prétend encadrer le droit de manifester constitue une atteinte grave aux libertés publiques et à l’équilibre des pouvoirs. Les violences contre les personnes, les biens, les institutions qui ont eu lieu ne peuvent justifier qu’un exécutif s’arroge des pouvoirs exorbitants et décrète qui peut ou ne peut pas manifester. Participer à une manifestation ne saurait pas plus signifier le risque pour...

Lire la suite

66 propositions pour un nouveau pacte social et écologique

19 organisations associatives, syndicales et mutualistes – dont la Ligue de l’enseignement – ont travaillé ensemble pour formuler 66 propositions concrètes réunies dans un « Pacte du pouvoir de vivre », qui veut concilier la recherche d’une plus grande justice sociale et le respect des engagements nécessaires à la transition écologique. Alors que la société civile organisée peine à se faire entendre par le gouvernement, 19 organisations ont décidé de s’unir pour porter ensemble la convergence de l’écologie et du social. Ces propositions sont le fruit des débats et des travaux collectifs menés en leur sein, avec et au plus de près...

Lire la suite

Communiqué commun contre l’antisémitisme, la violence et la haine

Paris, le 19 février 2019 « Alors que la France est confrontée à une recrudescence des expressions de violence et de haine, en particulier antisémites, nous, responsables des principales familles religieuses, convictionnelles et philosophiques, voulons ensemble réaffirmer l’indéfectible unité de notre communauté nationale, fondée sur le partage des valeurs et des principes républicains et humanistes, l’ambition de la fraternité et le rejet de toutes les exclusions. Les mots, les actes qui visent des Français de confession, de culture ou de tradition juive ou portent atteinte à leur existence, à leur mémoire ou à leur identité, meurtrissent la France tout entière....

Lire la suite

Sport et laïcité : un guide pour adopter la bonne attitude

Comment respecter (et faire) respecter, au quotidien, le principe de laïcité dans la pratique sportive ? En somme, comment faire rimer laïcité et sport ? Pour y répondre, l’Ufolep (fédération multisports affinitaire de la Ligue) – en partenariat avec l’Observatoire de la laïcité et la Ligue de l’enseignement -, a conçu un guide pratique à l’attention des acteurs sportifs (associations, éducateurs, formateurs…) : « Le CODE du sport et laïcité »   De plus en plus souvent, les associations et clubs sportifs sont confrontés à des revendications et des comportements liés à des affirmations identitaires ou religieuses. S’il n’y a pas lieu...

Lire la suite

Nadia Bellaoui, secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement, désignée parmi les cinq observateurs indépendants du Grand débat national

Patrick Bernasconi, président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a désigné Nadia Bellaoui, secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement, parmi les cinq « garants » qui auront pour mission, en tant qu’observateurs indépendants du gouvernement, de veiller au bon déroulement du Grand débat national, à son impartialité, ainsi qu’à la régularité de la méthode et des travaux de synthèse des contributions remontées. Cette nomination vient aussi en reconnaissance du rôle démocratique de la Ligue de l’enseignement. PORTRAIT Le parcours de Nadia Bellaoui, 43 ans, est marqué par de multiples engagements associatifs au service de l’intérêt général. Née à Marrakech...

Lire la suite

La loi de 1905 est-elle en question ?

Tribune de Jean-Michel Ducomte, président de la Ligue de l’enseignement, publiée dans L’Humanité du lundi 14 janvier 2018. Le gouvernement a, semble-t-il, décidé de mettre en chantier une révision de la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des Eglises et de l’Etat. Fondement de la laïcité républicaine, ce texte ne saurait être retouché que d’une main tremblante. UNE LOI DE PRINCIPE Si la loi de 1905 a pu sembler une loi de circonstance ou, plus exactement une loi imposée par les circonstances qui en ont précédé l’adoption comme le raidissement réactionnaire de l’Église  catholique et la compromission d’un...

Lire la suite

Communiqué : Non à la révision de la loi de 1905 !

Des projets de révision de la loi de 1905 seraient à l’étude. S’il s’agit de mieux encadrer des dérives intégristes mettant en cause les principes et valeurs de la République, le titre V de la loi, intitulé Police des cultes fournit l’arsenal juridique suffisant. S’il s’agit de financer les cultes de quelque manière que ce soit, on entrerait alors dans une procédure concordataire que la loi de 1905 avait précisément pour but d’abolir. Les organisations laïques soussignées, réunies le jeudi 22 novembre 2018 à Paris, mettent en garde contre toute modification de la loi de séparation des Églises et de l’État...

Lire la suite

Un Salon sous le signe du numérique éducatif et de l’engagement des jeunes

Cette 20ème édition du Salon de l’éducation réunissait, comme l’année dernière, Educatec-Educatice –le salon des professionnels de l’éducation–, et le salon de l’orientation qui a rassemblé des centaines de milliers de jeunes. À l’occasion du salon Educatec-Educatice, qui réunissait acteurs éducatifs, institutionnels et acteurs privés, la Ligue de l’enseignement a organisé avec L’Étudiant et la Direction du numérique pour l’éducation (DNE), un cycle de conférences autour du numérique. Neurosciences en éducation, innovation pédagogique, protection des données personnelles des élèves, robots et jeux vidéo éducatifs, intelligence artificielle, éducation aux médias et à l’information à l’ère du numérique et des réseaux sociaux étaient au...

Lire la suite

CP : le délit de solidarité censuré par le Conseil constitutionnel

Ce vendredi 6 juillet, le Conseil constitutionnel vient de consacrer le principe de fraternité en censurant « le délit de solidarité » qui figure toujours dans le projet de loi« asile et immigration ». Il considère entre autre que cet élément fondamental de la devise républicaine détermine « la liberté d’aider autrui dans un but humanitaire sans considération de la régularité de son séjour sur le territoire national ». Alors que nombre de nos concitoyens se mobilisent dans leurs communes et leurs associations pour accueillir dignement les migrants et réfugiés, la Ligue de l’enseignement se satisfait de ce rappel essentiel....

Lire la suite
  • 1
  • 2